Interview d'Olivier Lecoq, comédien

Avez-vous choisi cette aventure par amitié et confiance en Richard Delestre qui vous l’a proposé ou l’intérêt pour le rôle a emporté votre décision ?

Les deux mon Général. Voilà plus de dix ans que je côtoie Richard sur scène et en dehors. Une complicité existe entre nous et ce projet n’est que la résultante de notre parcours professionnel et amical. Nous avions déjà joué une pièce à deux personnages sur une mise en scène de Jean-Daniel Laval. Le projet de Richard semblait excitant, je ne pouvais que l’accepter en lui donnant ma confiance.

 

Travailler avec un partenaire qui décide en plus de diriger le projet est-ce que ce n’est pas perturbant dans la relation sur scène ?

Aucunement. La difficulté est plus pour lui. Je tente de l’aider sans interférer avec son projet. Son ressentie. Sa vision.

 

Votre amitié peut elle inspirer votre approche des personnages ?

Bien évidement. Nous y mettons de notre personne. C’est à travers nos personnalités et le lien qui nous unit que les personnages vont être joués. Il suffit de réajuster par quelques détails subtils et le tour est joué. Cela semble simple à dire mais extrêmement complexe en fait. Des heures et des heures de travail ; des dizaines d’années d’expérience et le tour est joué semble plus adéquat.

 

Entre Molière et une pièce contemporaine où va votre préférence ?

Molière est un exemple pour tout comédien. Pour tout auteur. Mais chaque aventure est différente. Chaque projet qu’il soit d’un texte contemporain ou d’un texte dit classique mérite autant d’intérêt. Et jouer sur les deux partitions ne peuvent qu’enrichir la palette de jeu d’un artiste. L’une servant l’autre et vice-versa.

 

La proximité avec le public dans le cadre de ce projet de théâtre en appartement, contraint elle une approche différente du travail de l’acteur ?

Oh que oui. Aucune place à la tricherie. Au sur-jeu. Nous devons être au plus près des émotions. Mais surtout c’est le texte de Nathalie Sarraute que nous devons mettre en avant afin qu’il devienne le plus compréhensible possible.

  

Merci à Olivier Lecoq !

 

Et voici en exclu quelques photos de répétitions...

Informations & Réservations au 01 30 07 10 50 ou sur www.theatredefontenay.com

 

N'hésitez pas à visiter notre page Facebook pour partager cet évènement. 

 

Réserver vos billets ICI ou au 01 30 07 10 50.


Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    WALRAEVENS André (mercredi, 04 mai 2016 12:49)

    Nous avons hâte de "participer" à ce spectacle avec 2 acteurs que nous suivons et admirons depuis plusieurs années.
    Véronique et André.


Avec le soutien du Conseil Départemental des Yvelines